Mémoire de la Déportation dans l’Ain


APPEL A COLLECTE : sortez la mémoire de vos tiroirs !


Documents, témoignages, lettres, photographies, objets personnels…
L’association « Mémoire de la Déportation dans l’Ain- Mémorial départemental de Nantua » recherche
des documents susceptibles d’enrichir la connaissance de l’histoire des déportés de l’Ain et du haut-
Jura, rescapés ou décédés dans les camps. Une importante recherche historique a été menée,
permettant la mise à jour d’une liste complète des 1400 déportés, dont 823 ne sont pas rentrés.
Cette collecte concerne tous types de documents : lettres manuscrites, carnets, témoignages écrits
ou enregistrés, photographies, objets en lien avec le parcours du déporté (activité durant la guerre,
arrestation, parcours, conditions de détention, rapatriement, vie après guerre, reconnaissances et
décorations, commémorations…)
Cette recherche s’applique aussi à l’histoire de la construction du monument départemental des
Déportés sur la rive du lac de Nantua, inauguré en 1949 (photographies).
Au printemps 2012, la création d’un site internet permettra une large diffusion de ces connaissances,
notamment auprès des publics scolaires à des fins pédagogiques.
Ce projet est mené avec le soutien de l’Office National des Anciens Combattants, de la Ville de
Nantua et du Conseil général de l’Ain, en partenariat avec le musée départemental de la Résistance
et de la Déportation de l’Ain et du haut-Jura.
Les personnes possédant des documents, photographies ou objets peuvent choisir de :
- les prêter temporairement pour numérisation,
- les déposer ou les donner au Conseil général de l’Ain qui en assurera la conservation et la
diffusion à des fins de recherche historique et de mémoire (Archives départementales,
Conservation des musées départementaux).


Contacts :


Pour l’association, le président Guy Léthenet : 04 74 69 33 47
guy.lethenet@wanadoo.fr
Pour le Conseil général de l’Ain : 04 74 32 12 80
laurence.bailly@cg01.fr

Memoire deportation ain


Pour l’Histoire, la mémoire collective
et la transmission aux générations futures
MERCI DE VOTRE AIDE !